Salariés dES AGENCES de VOYAGE

Les congés et absences

Congés événements familiaux :

Ces congés doivent être pris au moment de l’événement qui les motive, les bénéficiaires devant fournir, éventuellement, les justifications utiles. Ces congés donnant lieu à rémunération sont accordés sans condition d’ancienneté.

 

Congés événements familiaux :

Ces congés doivent être pris au moment de l’événement qui les motive, les bénéficiaires devant fournir, éventuellement, les justifications utiles. Ces congés donnant lieu à rémunération sont accordés sans condition d’ancienneté.

• mariage du salarié : 4 jours ouvrables ;
• mariage d'un descendant direct du salarié ou de son conjoint : 2 jours ouvrables ;
• mariage d'un ascendant direct du salarié ou de son conjoint : 1 jour ouvrable ;
• naissance et adoption : premier enfant : 3 jours ouvrables ;
• A partir du deuxième enfant, si le précédent est âgé de moins de 12 ans : 4 jours ouvrables (le quatrième jour peut être pris séparément avec accord de l'entreprise) ;
• décès du conjoint, d'un ascendant ou descendant direct du salarié ou de son conjoint : 3 jours ouvrables ;
• décès d'un frère ou d'une sœur du salarié ou de son conjoint : 2 jours ouvrables ;

Ces jours sont augmentés éventuellement du temps nécessaire aux délais de route convenables.

Congés pour enfant malade :

Sur présentation d'un certificat médical, justifiant une présence indispensable pour garder un enfant malade de moins de 12 ans, des congés rémunérés sont accordés au salarié, mère ou père, avec un maximum de 4 jours par période de 12 mois.

En cas de nécessité, le salarié pourra utiliser ses droits à congés payés ou bénéficier, dans la limite de 6 jours par an, de congés supplémentaires sans solde.